HSE CARAÏBES

  • White Facebook Icon

NUTRITION 

ENTÉRALE

Le traitement par nutrition entérale

La nutrition entérale à domicile est une technique d’assistance nutritionnelle qui consiste à administrer à un patient un liquide nutritif adapté à ses besoins par l’intermédiaire d’une sonde. La nutrition entérale est mise en place pour prévenir la dénutrition ou corriger une dénutrition avérée.

Elle est utilisée comme appoint à une alimentation classique per os ou bien comme seule source d’apport. Le but est le maintien ou la correction des paramètres nutritionnels.

Le tube digestif doit être fonctionnel.

L’administration d’une nutrition entérale se fait par gravité ou par pompe. 

 

Les différents types de sondes d’alimentation entérale

Il existe plusieurs possibilités pour administrer la nutrition entérale :

  • La sonde naso-gastrique : c’est un tuyau très fin et très souple introduit dans le nez, qui descend jusque dans l’estomac.

  • La sonde de gastrostomie : la sonde est introduite directement dans l'estomac par l'intermédiaire d'un petit orifice, la stomie, effectué dans la paroi de l'abdomen.

  • La sonde de jéjunostomie : la sonde est placée dans le jéjunum, la partie de l'intestin grêle la plus proche de l'estomac, par l'intermédiaire d'une stomie.​

D'une manière générale, les sondes non-gastriques sont utilisées quand l'alimentation entérale est provisoire (quelques semaines). Pour des raisons de confort, les stomies sont mises en place si l'alimentation entérale doit durer plusieurs mois.

 

La pompe à nutrition entérale 

La pompe à nutrition entérale est destinée à la nutrition et à l’hydratation entérale. 

La pompe sert à administrer aux patients un volume de nutrition à un débit programmé. Elle est conçue pour administrer des fluides via des sondes d’alimentation trans nasales ou percutanées. La pompe est conçue pour administrer toutes sortes de fluides de nutrition entérale.